La fausse promesse d’une énergie propre

La chaîne Arté a diffusé ce documentaire qui traite le sujet de la méthanisation en s’appuyant sur l’expérience d’un agriculteur allemand. Celui-ci a arrêté son élevage pour se lancer dans ce qui était présenté comme l’avenir. On y découvre la remise en question de ce système au regard de la quantité de carburant engloutit pour faire fonctionner la structure, le manque de suivit de celle-ci, les pertes de biogaz occasionnées (représentées) qui au delà de 4% sont plus polluantes que si l’opération n’avait pas lieu.

Les 10 premières minutes abordent très bien le sujet avec des démonstrations ainsi que leurs impacts complétés tout au long de sa durée (50 mn). Certes en Allemagne ils utilisent des céréales, mais les pertes de biogaz de la structure, l’énergie fossile utilisé, les odeurs et les conséquences sont identiques, à voir absolument.

Sa diffusion après l’enquête publique est regrettable car cela aurait apporté un soutien aux nombreuses raisons misent en avant par Echo-Louët.