Dernières informations

Chers membres et sympathisants,

Le début de cette nouvelle année est l’occasion de vous faire le bilan de l’année passée.

En effet cette année 2016 a été, en continuité de l’année 2015, riche en travail et en action.

Comme nous vous l’avions indiqué dans notre précédent bilan, l’audience devant le tribunal administratif concernant le recours au fond déposé s‘est tenue fin mars 2016. Elle a donné lieu à un jugement rendu en date du 26 avril.

Le juge a décidé qu’avant de statuer sur la légalité de l’arrêté, il sera procédé à une expertise, sur les conséquences des rejets hydriques inhérents à ce projet. Afin de réaliser cette étude, un expert auprès de la Cour d’Appel de Toulouse a été désigné. Cet expert avait six mois pour remettre son rapport au tribunal.

Nous avons été convoqués par l’expert à trois réunions en juin 2016 à Montaner, en juillet 2016 à l’usine d’Hagetmau et en septembre 2016 sur le site annoncé du projet à Montaner. Le pré-rapport de l’expert devait être rendu pour mi-octobre, nous l’avons reçu ce mardi. Nous devons maintenant l’analyser et rédiger nos dires.

Pour finir cette année 2016, nous avons tenu notre assemblée générale fin décembre, ce qui nous a permis de partager avec nos soutiens l’ensemble des informations en notre possession.

Cette fin année 2016 a été marqué également par deux articles de presse très important sur les mauvaises odeurs émanant de l’usine d’Hagetmau et les mécontentements des commerçants de toute la zone. Nous ne pouvons que vous invitez à lire ces articles « Méthalandes : de l’eau dans le gaz »  (paru dans www.jeprendslaroutedehagetmau.fr) et « Hagetmau : des mauvaises odeurs récurrentes » (paru dans Sud Ouest) qui confirment ce que nous disons depuis toujours.  Vous y constaterez que les commerçants-riverains y subissent, depuis plusieurs mois, des odeurs nauséabondes signalées au porteur de projet. Leurs sentiments de ne pas être entendu et de « se faire promener » les ont conduits à écrire au Préfet et à la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Nous sommes bien loin du Zéro odeurs scandé par le porteur de projet !!!! 

Chers membres, sympathisants, parents et élus, afin de conserver un tour du lac agréable et son image touristique, de ne pas subir les nombreuses nuisances, odeurs, trafic routier… prenez conscience que cette usine reste industrielle et n’apportera aucun bienfait à l’échelle locale. Le principal bénéficiaire sera le porteur de projet !

Mais nous ne relâchons pas nos efforts pour cette nouvelle année 2017 !

Le 13 janvier 2017 ont eu lieu les élections du Président de la nouvelle communauté de communes Adour-Madiran dont nous dépendons maintenant. Monsieur Frédéric Ré a été élu contre Monsieur Curret Jean-Louis. Nous avons demandé, sans attendre, un rendez-vous auprès du nouveau Président, afin de communiquer avec lui sur ce projet.  Nous avons été reçus ce mardi.

Comme vous avez pu le lire plus haut, nous ne devons pas ralentir le rythme en ce début d’année puisque de nombreuses échéances nous attendent.

Cette procédure et les frais d’avocat y incombant ne peuvent exister que par votre générosité. Comme vous le savez, l’association vit uniquement des adhésions et des dons. Votre aide sera donc primordiale pour cette année 2017

Nous comptons sur vous ! N’hésitez pas à passer le message autour de vous, toute aide financière, même minime, pourra nous aider.

• Soit en participant par le biais l’adhésion 2017 à l’Association Echo Louët

• Soit en faisant un don (http://www.echo-louet.fr/dons/)

                                                                       A très bientôt

                                                                       Le Président

                       François BARBE