Invitation de la Communauté des communes de Vic-Montaner

Chers membres et sympathisants,

Nous avons reçu, fin août, un courrier de la communauté de communes de Vic-Montaner nous proposant  la visite de l’usine de méthanisation d’Hagetmau pour fin septembre.

Le 1er septembre 2015, comme vous pourrez le lire en cliquant ICI, nous avons répondu de façon circonstanciée en déclinant cette invitation (notre réponse).

Mais, toujours dans notre rôle de communication et de transparence envers vous, nous vous communiquons leurs courriers. Vous pourrez, si vous le souhaitez, participer à cette visite « vitrine » selon les modalités qui y sont inscrites.

MAIS, rappelons que depuis 3 ans, nous avons demandé des réponses aux questions essentielles sur ce projet d’usine qui sont restées vaines !

Questions et  faits tellement importants  qu’ils ont amené l’association à déposer un recours de 20 pages auprès du Tribunal Administratif de Pau.

Ce qui aurait pu être évité si le porteur de projet – Eneria- et la communauté de communes de Vic –Montaner s’étaient donnés la peine de s’intéresser aux problèmes soulevés par la population.

D’ailleurs, cette invitation découle, plus que certainement, du dépôt du recours.

Leur courrier précise bien que « cette visite aura pour but de mieux comprendre et voir le fonctionnement de ces unités de méthanisation ». La méthanisation est un principe qui se décompose en différents procédés  que l’on nous a  déjà exposé à maintes reprises, et que nous pensons avoir largement assimilé !!!

A  vous de bien comprendre qu’une usine ne se limite pas à des bâtiments, mais à un ensemble composé de  bilans écologique, humain, étique et économique. La lecture de notre courrier de réponse à leur invitation vous le confirmera.

Nous restons comme toujours à votre écoute,

                                                            F. BARBE

                                                            Président de l’Association Echo Louët

PS : L’association n’étant pas organisatrice de cet événement, sa responsabilité ne peut être engagée.